Edito



Editorial                                   
                                                                                                                    

Bernard GUIFFAULT



L’esprit d’émerveillement

Que c’est beau ! », s’est exclamé spontanément mon petit-fils en découvrant au début de cette année les forêts enneigées sur la route de Saint-Nicolas-des-Biefs. Il n’avait jamais vu cela.

Son émerveillement était à la fois de l’admiration et de l’étonnement. On s’émerveille devant la beauté de la nature, mais aussi devant les œuvres humaines.

Les Sept Merveilles du monde dans l’Antiquité étaient les pyramides d’Égypte, le phare d’Alexandrie, les jardins de Babylone, le temple de Diane à Ephèse… Il s’agit toujours d’un éblouissement devant des réalités extraordinaires que nous regardons avec des yeux d’enfant surpris et fasciné.

Peut-on s’émerveiller devant les choses ordinaires ? Le catastrophisme est dans l’air du temps. Nous sommes gavés d’informations négatives, démoralisatrices, horribles. Il nous appartient d’ouvrir notre regard et notre cœur à ce qui est bon, bien et vrai, et à quoi nous oublions trop souvent de prêter attention. Rencontres, promenades, discussions, guérisons, émotions musicales, retrouvailles, gestes d’amitié ou d’amour, modeste fleur des champs… nous avons chaque jour mille occasions d’admirer et de rendre grâce, à condition de modestement vouloir y être sensible.

La Bible, la prière quotidienne, l’eucharistie transforment cet esprit d’émerveillement en gratitude envers Dieu. Nul ne l’a mieux exprimé que saint François d’Assise dans son cantique Frère Soleil , plein de foi et de poésie.
« Loué sois-tu Seigneur pour toutes tes créatures ;
pour notre frère messire le Soleil, notre Sœur la Lune et
pour les Étoiles… pour notre frère le Vent… pour sœur l’Eau…
pour frère le Feu… pour notre sœur et mère la Terre…
pour notre sœur la Mort corporelle…
pour ceux qui pardonnent pour l’amour de toi... »


Copyright © 2020, Lumière sur la ville
Révisé le 5/05/2021
Pour nous contacter : lumiere-sur-la-ville@laposte.net